Palestre de présentation

Programme de la semaine du 5 au 9 novembre 2012

Dans la cadre de la programmation actuelle de la galerie "Éléphant dans la chambre", une Palestre de Présentation est à la disposition des étudiants, qui pourront temporairement montrer leurs propositions artistiques, les tester dans un espace concret d’exposition. Des artistes et commissaires invités sont appelés à discuter les stratégies de monstration développées dans le cadre de la palestre.

La première semaine de la Palestre de présentation se compose de trois rencontres.

- mardi 6 Novembre, à partir de 17h:

Davide Stucchi: bref atelier sur la possibilté de photographier des œuvres d'art.

Sur Davide Stucchi:
http://davidestucchi.tumblr.com/
www.dior.com/magazine/en_gb/News/Art-fashion

L'artiste italien Davide Stucchi (Milan, 1988) propose de partager sa réflexion sur la façon de photographier les oeuvres. Vous êtes invités à apporter dans la galerie un travail qui vous semble difficile, voire impossible à photographier.

Voici l'invitation de Davide: This year I'm doing sculpture that seems more photographs than the photos that i'm taking of them. I'm coming to Brussels and I hope to meet some of you… Is your artwork shy in front of the camera? I am coming at the erg’s gallery and I would like to set up a shooting, maybe similar to fashion ones, where the pose makes eveything.
At the end of our shooting day these pictures can be highly interesting from an aestetic/commercial point of view or not, anyway those are a dialogue between an artist and his/her photographer. I'm an artist but, in that occasion I'll be the photographer.
Please write back to Eva and show her something about what you would like to photograph,
if it's a shy artwork or a viewership idea, I would be very happy to work with you on that.

- mercredi 7 novembre, à partir de 17h:

Michele D’Aurizio, commissaire invité

Sur Michele D’Aurizio:
www.gasconade.it
www.pastificiocerere.com

Michele D'Aurizio est le premier commissaire invité à discuter d'une proposition présentée dans ce format par un étudiant (ou un groupe). Ceux d'entre vous qui souhaitent présenter leurs travaux à Michele D'Aurizio, doivent envoyer à Eva Fabbris une demande avant le 5 Novembre.
L'élève ou le groupe d'élèves qui présenteront leur travail à Michele D'Aurizio, devront installer leurs propositions à partir de 10 heures, le 7 novembre. La rencontre aura lieu à partir de 17h le même jour.

- jeudi 8 novembre: 10h et 17h:

Yann Chateigné Tytelmann: Exposer le ‘backstage de l’oeuvre, session de travail en trois épisodes.

10h: Yann Chateigné Tytelmann présente son travail en tant que critique et commissaire d'exposition.
à partir de 17h : rencontre avec les étudiants et première discussion

L'artiste Dan Graham a l'habitude de dire que derrière chacune de ses oeuvres se situe un morceau de musique précis. Pour autant, celui-ci n'apparaît jamais dans l'oeuvre elle-même, ni dans sa forme, ni dans son titre, ni même dans les références éventuelles nourrissant celle-ci. Cette présence/absence singulière d'un contrepoids au travail visible des artistes, cet ensemble d'objets "fantômes" qui déterminent leurs projets, ces "zones blanches" autour des oeuvres qui restent à explorer, sont autant de points de départ de ce projet d'atelier.

En prenant pour objet ce qui, a priori, ne s'expose pas, ce qui se situe derrière le travail, à côté de lui, ce qui constitue le "backstage" de l'oeuvre, ce workshop propose une série d'expériences, des réflexions d'ordre théoriques et des expérimentations pratiques, menant à la mise en forme progressive d'un objet curatorial non-identifié. Articulé en trois épisodes, ce workshop allie étroitement recherche et production, en déplaçant l'optique de l'objet fini vers les zones obscures de ce qui se situe derrière sa surface visible. En retournant les choses, l'idée est d'observer les effets produits par cette inversion de polarités.

Le premier épisode (jeudi 8, a partir de 17h) sera consacré à des présentations, des conversations, individuelles et collectives, la mise en partage d'idées et de recherches, et à un premier ensemble d'expériences d'accrochage. Après une phase de recherche à distance et de réalisation, le deuxième épisode se concentre sur l'exposition, son angle d'approche, ses règles de présentation, sa forme, sa temporalité, etc. bref, les stratégies curatoriales à l'oeuvre dans le projet collectif. Enfin, le troisième épisode pensera la documentation, la vie du projet et sa critique, sa circulation, son évolution et son devenir-oeuvre en soi, pour en déconstruire à nouveau les principes et revenir aux oeuvres elles-mêmes...

Yann Chateigné Tytelman est critique et curateur. Depuis 2009, il est Responsable du Département Arts visuels de la Haute Ecole d'Art et de Design de Genève. Projets récents : Le rideau des rêves. Visions hypnagogiques (Institut d’Art Contemporain, Villeurbanne, 2011-12), The Mirage of History (Kaleidoscope Project Space, Milan ; LiveInYourHead, Genève, 2010-11 ; Whitechapel Art Gallery, Londres), Fun Palace (Centre Pompidou, Paris, 2010). Il publie dans Artforum, Frieze, Art in America, Kaleidoscope, Art Press et Criticism.