Nounou; cage aux lions *


Robert Breer, Dora García, Brian O’Doherty, Paul Sietsema

20/09 – 29.09.2012

heures d’ouverture: du jeudi au samedi 12h-18h


'Aspen 5+6',1968, photographed by Davide Stucchi

L’architecture de la galerie de l'erg est un white cube classique. Il est ainsi l’exemple parfait de l’espace standard d’exposition qui, à partir des années 1960, a été critiqué par diverses stratégies artistiques. En tant que partie de l’école, cette galerie est un espace liminaire : de par sa présence dans le bâtiment de l’école, les étudiants peuvent avoir en tant que spectateurs des expériences aussi nombreuses qu’approfondies, uniquement en la fréquentant. Simultanément, c’est aussi un espace qui peut être utilisé en tant que laboratoire dans lequel ils ont la possibilité d’expérimenter leurs démarches en exposant leur création en cours de construction.

Nounou ; cage aux lions présente quatre œuvres différentes qui prennent des positions décisives envers le contexte dans lequel elles sont montrées, testant et impliquant subtilement le spectateur. Cette exposition souhaite offrir des exemples d’œuvres et des expériences capables de stimuler sensiblement des questionnements sur ce qu’être dans une exposition veut dire, à la fois pour les œuvres d’art elles-mêmes et pour le spectateur. Ces œuvres, nous cajolant, nous invitent à entrer dans la cage aux lions.

Les sculptures de Robert Breer (U.S.A., 1926 - 2011), avec leur mouvement constant et imperceptible, changent continuellement l’apparence de l’espace d’exposition ; le Sphynx de Dora Garcìa (Espagne, 1965) est un personnage séduisant et ironique joué par un performer qui implique le spectateur, avec ses propres opinions et sensations, au sein d’un jeu absurde.
Le film de Paul Sietsema (U.S.A., 1968) reproduit de manière ambiguë la tension entre le processus matériel qui se produit dans le studio et le processus mental et narratif à travers lequel une œuvre d’art peut être conçue et présentée.
Aspen 5+6 est la livraison curatée en 1968 par Brian O’Doherty (Irlande, 1934) du magazine séminal inséré dans une boîte. Il contient des films, des disques, des objets imprimés et la maquette d’une sculpture. Les auteurs impliqués sont, entre d’autres, Robert Morris, John Cage, Marcel Duchamp, Susan Sontag, Roland Barthes, Tony Smith, Morton Feldman, Robert Rauschenberg, Naum Gabo.

Après la fermeture de cette exposition, Aspen 5+6 restera exposé et des groupes d’étudiants de l’erg seront invités à « réagir » à cette édition à travers une proposition artistique qui fera écho à, ou repensera la structure du magazine ou de certains de ses contenus.

Nounou ; cage aux lions fait partie du programme d’exposition intitulé Un éléphant dans la chambre, mis en place par Eva Fabbris, commissaire en résidence à la galerie de l’erg jusqu'à décembre 2012.
Un éléphant dans la chambre est un jeu sur la traduction de l’expression idiomatique anglaise pour quelque chose qui est ignoré au sein d’une situation donnée ; littéralement elle donne l’idée de quelque chose de plus gros que l’espace qui l’entoure, ainsi impossible à ne pas prendre en compte.
Lors des prochaines expositions, la galerie accueillera un Éléphant : une œuvre d’art historique à la fois, chacune visible pour trois semaines. Cette présence solitaire cherche particulièrement à proposer aux étudiants qui peuvent passer par la galerie tous les jours l’occasion, l’expérience d’une œuvre d’art et de ses spécificités, ainsi que la possibilité de l’étudier, de proposer différentes manières de l’installer, de lui répondre dans leur propre pratique.
Puis, au sein de la galerie, les étudiants pourront brièvement installer leurs travaux et tester leur positionnement face à l’actuel espace d’exposition dans une « palestre de présentation ». Un ensemble d’artistes et de commissaires sera invité en tant qu’interlocuteurs, comme « entraîneurs » sur la palestre, afin de discuter des stratégies d’exposition.

* Tirée de « Rrose Selavy & Co. » publié au sein des Collected Writings de Marcel Duchamp. (cette note apparaissait sous la forme d’un rébus dessiné dans Histoire du Surréalisme de Maurice Nadeau, 1958)

Nounou; cage aux lions *

Robert Breer, Dora García, Brian O’Doherty, Paul Sietsema

20/09 – 29.09.2012

Open from thursday to saturday, from 12 to 6pm


'Aspen 5+6',1968, photographed by Derek M. Di Fabio

The architecture of the erg's gallery is a classic “white cube”, thus epitomizing a standard for the exhibition spaces that, from the Sixties on, had been questioned and criticized with diverse artistic strategies. As a part of an art school, this gallery is a liminal space: thanks to its presence in the school building, the students can make numerous and in-depht experiences of spectatorship, just frequenting it. At the same time, it is a place that can be used as a laboratory where they can experiment their attitudes towards the idea of exhibiting what they are learning to create.

Nounou; cage aux lions features four different works that take decise positions about the context where they are shown, subtly testing and implicating the viewer. This exhibition wish to offer experiences and examples of works that are able to sensibly stimulate ideas on what does being in an exhibition space means, both for the work of art itself and for the viewer. These works cajol us to enter the cage of the lions.

Robert Breer’s (U.S., 1926 - 2011) sculptures, with their constant and imperceptible movement, continuously change the appereance of the exhibition space; The Sphynx by Dora Garcìa (Spain, 1965) is a seducing and ironic character played by a performer who involves the spectator, with his or her own opinions and feelings, in an absurd game.
The film of Paul Sietsema (U.S., 1968) ambiguously reproduces the tension between the material processes that happen in his studio and the mental and narrative processes through which a work of art can be conceived and presented. Aspen 5+6 is one issue of the seminal magazine contained in a box, curated by Brian O’Doherty (Ireland, 1934) in 1968: it contains films, records, printed matters, the model of a sculpture. The authors involved are, among others, Robert Morris, John Cage, Marcel Duchamp, Susan Sontag, Roland Barthes, Tony Smith, Morton Feldman, Robert Rauschenberg, Naum Gabo.

After the closing of this exhibition Aspen 5+6 will stay on display and groups of erg's students will be invited to ‘react’ to it, with artistic propositions that will rethink or echoing the structure of the magazine, or its single contents.

Nounou; cage aux lions is part of the exhibition program entitled Éléphant dans la chambre curated by Eva Fabbris, curator in residency at erg’s gallery until December 2012.
Éléphant dans la chambre is a playful translation of the English idiomatic expression for something that is being ignored within a given situation; literally it gives the idea of something bigger than the space around it, hence impossible to overlook.
For the following exhibitions, the gallery will host an Éléphant: one historical piece of art at a time, each on view only for three weeks. This lonely presence is intended to offer the chance, especially to the students who can pass by the gallery everyday to experience the work of art in its specifity, to study it, to propose different ways to install it, to respond to it in their own practice.
Then, the “palestra of display” is the part of the gallery where the students, who can briefly install their work, can test their attitude toward an actual exhibition space. A series of artists and curators will be invited as interlocutors, as trainers in the palestra, to discuss display strategies.

* from “Rrose Selavy & Co.” in The Collected Writings of Marcel Duchamp. (This note appeared as a drawn rebus in Maurice Nadeau’s Histoire du Surréalisme, 1958)


Robert Breer, Slice (Tranche), 2008, sculpture motorisée (polystyrene peint, moteur et roues), et Loaf (Pain), 2007, sculpture motorisée (résine peinte, moteur et roues), courtesy GB Agency, Paris


Vue de l’exposition: Breer et Dora García, Le Sphinx, 2004-2012, performance


Paul Sietsema, Anticultural Positions (Positions anticulturelles) , 2009, film; courtesy: Matthew Marks Gallery


Sietsema


Vue de l’exposition: Breer et Dora García


Vue de l’exposition: García et Brian O’Doherty (éditeur), Aspen 5+6, magazine dans une boîte, 1968, collection Giorgio Maffei – Turin + accès à la version numérique via ubuweb. com


O’Doherty


Breer et García


Vue de l’exposition: Breer, García et O’Doherty

Photographies de Serge Verheylewegen